Couverture Pétronille - Amélie NothombLecture rapide et facile, comme la plupart du temps avec Amélie Nothomb qui gère en virtuose le rythme du récit. Elle donne l’impression d’être capable d’écrire sur tout et n’importe quoi, ceci dit sans aucune arrière-pensée négative. L’auteur excelle de cette capacité à donner une dimension romanesque à partir d’éléments ordinaires, voire anodins. Cette fois, elle recherche le compagnon de beuverie idéal, ou comment partager la griserie du champagne haut de gamme à sa juste valeur. « L’ivresse ne s’improvise pas. Elle relève de l’art, qui exige don et souci. Boire au hasard ne mène nulle part. » Ainsi commence ce vingt-troisième roman à la fluidité pétillante. La rencontre aura lieu au cours d’une séance de dédicaces. Un visage qui se dévoile avec surprise pour l’auteure, habituée des lettres de Pétronille Fanto, fidèle du courrier des lecteurs. Cette première fois, très à la hauteur, tiendra toutes ses promesses, sans pour autant que de futurs rendez-vous soient entendus. Pourtant, Pétronille va réapparaître par le biais de la parution d’un roman qu’Amélie va s’empresser d’acheter et de lire. La suite s’inscrit dans l’univers fantasque de la romancière qui va apprendre à connaître, apprécier et soutenir quelqu’un d’aussi étonnant qu’elle, dans un registre différent, mais toujours prête au défi et à l’inattendu.  L’amour du Champagne et des grands crus, en guise de fil conducteur, est le repère des moments forts de cette nouvelle amitié. Amélie Nothomb aime s’aventurer sur le fil du rasoir, cet endroit particulier où la profondeur de ses sentiments semble se maintenir en apesanteur, comme prisonnière d’un satellite d’où elle reste observatrice. Elle provoque alors, à la surprise des lecteurs, des virages fortuits, imprévisibles, souvent déconcertants, qui mènent exactement ailleurs que là où il était possible d’imaginer aller. Evidemment, cela fait partie de la marque de fabrique Nothomb. Et c’est aussi et surtout pour cela qu’on l’aime. Inutile d’en dire plus. nothombrentree2014 Amelie-Nothomb-©Olivier-Dion53-333x500

Cet article a été rédigé par :

Avatar

De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *