De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

ingrassia_joseph

 

 

 

(*) Enfin la vérité, par un médecin urgentiste. Voici le sous-titre. Car Joseph Ingrassia, régulièrement chroniqué dans nos pages, est bel et bien médecin urgentiste, mais il est aussi bel et bien écrivain. Des aventures médico-policières du docteur Marcel Bourdin à des œuvres très humanistes comme « Ce qu’il y a là-haut », Joseph Ingrassia souhaite avant tout transmettre des messages d’espoir à ses actuels et futurs lecteurs – à ce sujet, ne pas manquer le très beau et poignant « Soilhas Ribeiro » -, et démontrer qu’avant tout malheur, il y a d’abord choix de perception face au tortueux et trop souvent accablant quotidien. Ce choix, c’est à chacun de le faire. Et Joseph Ingrassia n’alourdit pas son propos d’une philosophie inaccessible et austère. Il invente simplement ses histoires afin de mettre en valeur, au travers des situations décrites, ses propositions de réaction, un peu comme un grand maître chinois saurait le faire à partir d’une simple image, sans commentaire explicatif ajouté. Mais là il s’agit de romans, et aujourd’hui, disons plutôt d’un essai. Donc une œuvre à part, sorte de parenthèse, directement liée au métier de l’homme. Un homme que l’on sent passionné par cette profession, paradoxalement excessivement déçu de ce qu’un service, dont l’importance à la base ne nécessite aucune justification, soit devenu une sorte de cour des miracles dont les patients n’ont précisément, pour quasiment quatre-vingt pour cent, rien à faire là. Cette évolution, décrite comme lamentable, ne s’exprime pas comme une plainte. Elle utilise les mêmes ressorts que ceux du roman. Décriant d’abord, avec moult descriptions, un état des lieux. Sont mis face à face l’absurdité de certaines demandes, leurs raisons d’être, l’impact budgétaire, l’impact humain sur le personnel. Puis arrivent les propositions. Car, bien entendu, le docteur-auteur n’avait aucunement l’intention de se limiter à un pointage de doigts. C’est que l’expérience acquérie en plus de vingt ans de bons et loyaux service a ouvert les yeux à la réflexion et, des idées, il en a. Alors autant profiter de cette contrastée période pré-électorale pour donner un peu de contenu allant de soi à qui veut bien l’entendre. Des qui auraient des fois quelques idées de programme(s) plutôt qu’un simple regard dans le miroir reflétant leur image. On sera d’accord ou pas avec les propositions de Joseph Ingrassia. Toujours est-il qu’il n’est pas avare en exemples de mises en œuvre. Pour en savoir plus : www.dolomiteseditions.fr

 

Ingrassia-Joseph_7768

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *