cover_1481807695818489

 

C’est tout nouveau, ça vient de sortir. Un album tout neuf présenté par Sharleen Spiteri comme celui d’un nouveau départ, le chapitre suivant des aventures de Texas. La chanteuse du tube « I Don’t Want A Lover » a parcouru beaucoup de route avec son groupe, séduisant un public de plus en plus large, avec une pop déterminée très facile à adopter. « Jump On Board » offre un spectre musical très jouissif avec ses ambiances extrêmement travaillées (« For everything », « Can’t Control ») dont le titre single « Let’s Work It Out », en ouverture d’album, qui propose d’aborder avec plus de souplesse une vie estimée beaucoup trop courte. Sans doute une des raisons qui explique cette présence de ballades entraînantes (« For Everything », « Sending A Message », « Won’t Let You Down »). Balades que croisent de très bons titres beaucoup plus rock comme « Tell That Girl » ou «  Great Romance ». On y retrouve des accents qui rappellent une certaine Blondie, avec un son échappé des années 80 et 90, ceux de la pop bien sûr, mais auxquels se mêlent de forts accents soul, voire disco par moment. Plaisir aussi de retrouver une guitare acoustique jouant l’agréable partie de bottleneck sur « Sending A Message ». Un disque qui revendique la sagesse et la tolérance. Cela s’entend. Et l’on a envie de le partager, tout entier.

 

 

 

 

Cet article a été rédigé par :

De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *