De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Couv autopsy - BourdyUn peu comme avec les pochettes des disques vinyles que l’on choisissait pour leur couverture sans savoir quelle musique on découvrirait en posant le saphir sur la galette, le livre d’Alban Bourdy a attiré le curieux par son simple titre. Pour avoir lu le fameux Les après-midi d’un fonctionnaire déjanté de l’écrivain indien Upamanyu Chatterjee, cet Autopsy d’un enfoiré est d’emblée apparut comme un espéré et prometteur délire, certainement constructif dans son approche au décalage apparent. Cela était sans bien connaître l’environnement médiatique grand public actuel, ne connaissant pas non plus par ailleurs cet auteur. Alors, lorsque la lecture débute, pointe une attente, très vite transformée en questionnements : à quel moment notre héros va-t-il basculer de l’autre côté de la raison ? Et puis quel est cette utilisation du mot enfoiré ? De quoi parle-t-il ? Que vient faire ici Monsieur Jean-Jacques Goldman ? Déception. Il s’agit bel et bien de la tournée des Enfoirés dont il est question. Monsieur Alban Bourdy invité par le grand Maître à rejoindre l’équipe. Et tous les détails, méandres et secrets de l’aventure. Alors non, Extended Player ne commencera pas ici à démolir un livre – dans ce cas, nous n’en parlons tout simplement pas. La mission des enfoirés est noble et ne nécessite aucune critique. En ce qui nous concerne, la tare est juste artistique. Cette construction d’un répertoire de reprises avec une quantité non négligeable de voix ne revêt ici absolument aucun intérêt musical. Néanmoins, nous parlons d’un roman et non du contenu de la soirée, même si elle est évoquée dans ces pages. Alors disons qu’Alban Bourdy apporte un éclairage sur l’envers du décor, donnant un aperçu très personnel sur la manière dont cela peut être vécu, d’une façon un peu trop nombriliste par moment, mais que ceux qui sont fans de l’opération pourront être surpris de découvrir certains aspects organisationnels et sélectifs qu’ils n’auraient pas imaginé jusque-là.

 

Alban Bourdy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *