NASSER À L’ESPACE JU

Nasser s’est produit le 20 décembre dernier à l’Espace Julien… Et c’était un grand moment !

En première partie, les deux DJ de Ghost of Christmas ont introduit cette soirée avec brio. Une Electro hétéroclite toute en progression. À la croisée de différents styles, leur musique nous guide vers des émotions puissantes et variées. En guise de décors, une structure de forme géométrique faite de néons et disposée sur la scène collait bien à l’esprit du son. Dommage pourtant que celle-ci cachait un peu les artistes et rendait le contact avec le public difficile.
Ce fut néanmoins une belle expérience visuelle et auditive que je recommande !

La salle a continuée de se remplir jusqu’à l’arrivée de la tête d’affiche.
À 3 sur scène les Nasser ont rapidement annoncé la couleur.
Nicolas Viegeolat tape sur les fûts de sa batterie et assume le chant lead tandis que Simon Henner (alias French 79) est à la guitare, aux chœurs et au Korg MS20 disposé un peu plus loin sur la scène. Un troisième musicien s’occupe de la Mao, de parties clavier et assure lui aussi les chœurs.
Costume noir et cravate noire, chemise rouge… Les Nasser avaient la grande classe. En mode Dandy Punk !

Quand le batteur chanteur ne joue pas, il fait clapper la foule et entraîne le public dans de vives acclamations.
La scène est sobre et offre une place importante aux jeux de lumières. Un immense écran LED en fond de scène projette des vidéos artistiques ou des effets visuels selon les morceaux, toujours avec ce même code couleurs : Rouge, Noir, Blanc.

À l’écoute du dernier album de Nasser, The Outcome, je m’attendais à du très lourd. Un album énergique et moderne porté par des mélodies sobres et chiadées, tout cela dans une ambiance punk électro aussi classieuse que transgressive. Mais je ne m’attendais tout de même pas à me faire transporter comme ça !

Nasser parvient à nous faire vivre une expérience complète et dévoile un véritable univers. Le live oscille entre musiques chantées et périodes instrumentales électro, dans lesquelles des riffs incroyables de guitare naissent et s’imposent devant un public bouche bée.
Les Nasser sont chez eux et ça se sent ! Nicolas a même pris le temps de faire un hommage à ses proches présent dans le public, imposant une ambiance de complicité et de convivialité.

Vous l’aurez compris, j’ai passé une superbe soirée et recommande à tous les amateurs de musique électronique d’aller voir le show incroyable que propose Nasser.
Pour commencer, écoutez le nouvel album The outcome, une vrai pépite qu’il serait dommage de manquer.

Leur dernier Clip

Cet article a été rédigé par :

Musicologue, musicien et rédacteur spécialisé en musique Pop et électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *