Nous vous en avions parlé, et nous vous en reparlons.

Noailles, effondrements, Marseille, ces trois mots devraient suffire à vous remémorer les tristes événements du 05 novembre 2018. Nous vous avions également raconté, au travers de nos deux reports (soirée du 15 novembre au Molotov et soirée du 21 décembre à l’Espace Julien), l’implication des artistes marseillais et l’engagement des habitants au travers de belles initiatives.

Aujourd’hui, la situation demeure malheureusement inchangée et les délogés n’ont pas pu bénéficier de solutions acceptables sur le long terme. Sans compter que le nombre de délogés ne cesse d’augmenter.  De ce fait, les événements continuent, la révolte des habitants également.

Le prochain rendez-vous artistique a été dévoilé il y a peu : c’est au Dock des Suds ce 9 février qu’il faudra être présent.

Programmation complète

Cet événement est né de l’initiative de quelques habitants de la ville (Aurore, Clara, Sébastien, pour n’en citer que quelques-uns). Ensemble, ils ont uni leurs convictions et leur motivation pour créer une programmation de taille à destination de petits et grands, rassemblant des artistes de toutes parts, mais également les associations locales, sinistrés, habitants du quartier de Noailles, commerçants, artisans et collectifs.

La journée sera HipHop. On retrouvera par exemple le grand Ali, ex-membre de Lunatic aux côtés de Booba à l’époque, la Scred Connexion, groupe emblématique du mouvement, Lacraps, jeune artiste à la verve aiguisée, Kacem Wapalek, expert en jeux de mots, ou encore Puissance Nord, RPZ, L’Amir’Al et mille autres artistes marseillais dont nous ne cesserons de vous parler.

Message d’Ali (ex-membre de Lunatic):

Big up à Ali pour sa présence et son soutien

Publiée par Tous Enfants de Marseille sur Mardi 22 janvier 2019

Message de Soprano, qui ne pourra être présent le jour J:

https://www.facebook.com/tousenfantsdemarseille/videos/416982185575393/

C’est donc une quarantaine d’artistes qui se produiront samedi 9 au Dock des Suds, précédés par une multitude d’ateliers tous publics. Nous aimerions d’ailleurs avoir moins de 18 ans pour nous inspirer des cours d’écriture de Youssef Swatt’s, bénéficier d’une leçon de beatbox auprès de Tressym, qui excelle dans ce domaine, ou encore prendre des cours de danse avec l’école Crescène 13. Ce qui est sûr, c’est que nous nous rendrons à la discussion sur l’ « Introduction à l’industrie de la musique », donnée par Faf Larage, ainsi qu’aux diverses projections proposées. 

Liste des ateliers proposés

Solidaire avant tout, « Tous enfants de Marseille » se construit sans financement et s’acharne à être 100% engagé. Les bénévoles se sont réunis plusieurs fins de semaine de suite, les récoltes financières du bar du Dock seront entièrement reversées, et, lors de l’achat du billet, il est tout à fait possible de faire un don à Emmaüs Pointe rouge qui dispose d’une commission décisionnaire composée d’habitants de Noailles, de membres du collectif 5 novembre et de l’AMPIL (Action Méditerranéenne pour l’Insertion sociale par le Logement). L’argent sera donc reversé aux familles sinistrées.

En résumé, ce 9 février, nous vous invitons grandement à être « Marseillais » en prenant part à cette initiative. Le but ? Un devoir de « mémoire », rapprocher les gens, les publics, les âmes des quartiers.

Pour finir, nous vous laissons découvrir le titre de Keny Arkana, impliquée au plus haut point dans la lutte pour sa ville, Marseille :

Lien vers l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/332642537579549/

Cet article a été rédigé par :

Avatar

Passionnée de HipHop français et de musique à textes, en charge de la partie rap du magazine depuis mes 11ans. Également CEO d'un projet innovant dédié au HipHop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *