Ceux qui sont restés cloîtrés chez eux ont tout manqué. Le Meltin’Art était le condensé musical à ne pas rater cette semaine.

Il fallait vendredi soir braver froid et pluie pour rejoindre le Makeda et atterrir dans une ambiance chill, haute en sonorités. La veste au vestiaire : une fois dans l’antre de l’ancien Poste à Galène, l’ambiance est réchauffée. C’est l’heure d’opter pour une bière et de profiter de l’ambiance chaleureuse de cette petite salle. Ce soir c’est calme, mais dynamique, on observe une symbiose entre le lieu et les artistes qui s’enchaînent sur scène.

Gaïo

Gaïo est le premier à prendre le micro. Sa voix résonne et porte des mélodies joyeuses agrémentées de soupçons de sérénité : on embarque dans son monde, sa pop stellaire. À ses côtés : sa guitare et sa petite valise semblant faite d’osier qui détient toute sa machinerie. « Shy, me and her », les refrains prennent le temps d’être dit. C’était beau, nous serons donc au rendez-vous pour la sortie de son EP en 2020.

Siska

Elle entre en scène, looper à ses pieds, Batteur et machiniste pour l’accompagner. Le fond sonore frôle la Drum and Bass, s’apparente à de la Folk, se définit comme de la Soul, et à l’esprit HipHop… « It’s for Joy » : les chansons de Siska tirent leurs influences de différents univers pour nous offrir une couleur de caractère, charmant les présents. L’histoire de cette femme fait-elle écho à la déesse Makeda qui a donné son nom au lieu dans lequel nous nous trouvons ? Qui sait ! Siska danse, se déhanche, et sa voix sucrée raisonne. Elle avait besoin de retrouver ses racines. « I begin a new life » dit-elle a capella. « Le but : c’est que l’émotion ne remonte pas trop » nous confie-t-elle. Charles X la rejoint pour interpréter leurs deux featurings. Deux voix, deux styles qui s’associent et s’harmonisent. Le flow rappé de l’artiste originaire d’L.A. contraste avec le chant de Siska pour la rejoindre sur les refrains. C’est plaisant. Siska clôture son apparition avec des vocalises. On vibre et se rapproche des étoiles. Son parcours se termine au cœur du public, dansante, alors que ses deux acolytes aux manettes des instruments assurent le show.

Charles X

Vient le tour du dernier artiste programmé : Charles X. nous vous en parlions dans une interview en 2017 (lien). Entrer dans sa bulle musicale, c’est un peu comme boire à outrance un cocktail vitaminé, acidulé, qui laisse une sensation de douceur en bouche. Les scratchs annoncent son arrivée, l’univers HipHop envahi le Makeda. L’artiste s’empare du micro et lâche un premier couplet rap. C’est énergique, ça contraste avec ses deux prédécesseurs. Plus les sons s’enchaînent et plus l’énergie du rappeur est palpable. On l’a connu hyperactif, il semble l’être encore ! Entre deux morceaux, il partage ses points de vue : pour lui, les deux choses les plus importantes c’est « Love and Peace ». On reconnait l’éternel philanthrope !

Ce soir, chacun des artistes a rejoint le public en amont et aval de son concert, appréciant ainsi l’ensemble de la programmation. L’ambiance était familiale, détendue et chaleureuse : l’idéal pour un soir de semaine.

Demain, Flavia Coelho prendra les commandes de l’Espace Julien, suite de ce fabuleux festival.

Festival Meltin'Art #5 – Charles X, Siska & Gaïo, 14/11/2019

Encore une soirée magnifique avec Charles X, siska et Gaïo ! Merci à vous pour avoir enchanté Le Makeda. Merci à Catring pour cette vidéo incroyable, merci au public pour avoir mit l'ambiance, au staff pour avoir géré le tout ! On vous attend ce soir pour le concert de notre Marraine Flavia Coelho et David Walters à l'Espace Julien Marseille et pour une cumbia party des enfers au Makeda. Flavia Coelho Marraine du Festival + David Walters Espace JulienCumbia Party Latin Son 17 / Festival Meltin Art #5(c)Silver and gold, siska feat Charles X#meltinart2019 #lemakeda #charlesx #siska #gaio #pop #hiphop #soul #marseille #festival #catring

Publiée par Festival Meltin' Art sur Vendredi 15 novembre 2019

Découvrez nos autres articles à propos du Meltin’Art :

[Interview] Sidney, H.I.P. H.O.P. « Je prépare un album, je vais fêter mes 50 ans de métier »

[Interview] Sidney, H.I.P. H.O.P. « Je prépare un album, je vais fêter mes 50 ans de métier »
Sidney, c’est à lui seul que nous devons l’arrivée du HipHop en France, et plus précisément sur nos écrans. Animateur ...
Lire La Suite…

[Festival Meltin’Art] David Walters & Flavia Coelho

Flavia Coelho et David Walters à l'espace Julien pour le festival Meltin'Art
Malgré cette soirée pluvieuse, le public est au rendez-vous, bien décidé à faire la fête et voyager en Amérique du ...
Lire La Suite…

[Festival Meltin’Art] Gaïo, Siska & Charles X

[Festival Meltin’Art] Gaïo, Siska & Charles X
Ceux qui sont restés cloîtrés chez eux ont tout manqué. Le Meltin’Art était le condensé musical à ne pas rater ...
Lire La Suite…

Cet article a été rédigé par :

Avatar

Passionnée de HipHop français et de musique à textes, en charge de la partie rap du magazine depuis mes 11ans. Également CEO d'un projet innovant dédié au HipHop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *