DSC_1570Du 21 au 24 août s’est déroulé le 8ème Hadra Trance Festival (plus gros festival de musique électronique de France) sur le site de Lans-en-Vercors situé à 1400 m d’altitude. Pour cette 5ème et dernière édition dans l’Isère, ce festival international s’est porté sur le thème des mythes et légendes du Vietnam rassemblant près de 40 000 personnes sur une durée de 4 jours. Pour cet événement, 400 bénévoles et 80 prestataires ont fait le déplacement mêlant arts de rue, créations scénographiques, installations numériques ou bien projections vidéo.

 

10606326_943998098959447_8777402483129895820_nLe festival Hadra vous propose un voyage hors du temps au travers de la musique électronique. Pour cette 8ème édition, le festival Hadra a encore innové ajoutant une troisième scène (the Moon) portant sur les techniques de relaxation et de méditation tels que le yoga ou bien le QiQong. A cette occasion, plusieurs activités secondaires étaient proposées au public comme la caravane sauna, la formation des festivaliers aux pratiques liées à la musique électro. L’art sous toutes ses formes y était représenté, un perlier de verre filé, de la peinture sur toile ou sur corps…

 

DSC_1555Comme l’année précédente, l’événement fut multiculturel. En effet près de 25 pays étaient représentés pour seulement 35 % d’artistes locaux. En accord avec le thème principal du festival, l’ouverture s’est faite sur la scène du Temple par le trio SAYUKI d’origine Vietnamienne. Par la suite la musique fût ininterrompue sur cette scène.

Coté image, pour le plaisir de nos yeux le site fut décoré aux couleurs du Vietnam, de la psytrance et de la culture alternative. Les équipes de décorations (Mad studio, les Lucioles…), les vidéastes (Visual invaders, XLR Project…) ont donnés vie aux mythes et légendes vietnamiens en construisant des décors à couper le souffle.

 

DSC_1568Après les éditions de 2012 et 2013 qui ont suscité une angoisse chez les organisateurs pour cause d’intempéries et de problèmes financiers, l’équipe du Hadra a lancé un appel aux dons, récoltant près de 10 000 € afin de garantir le succès des préparatifs. Afin d’assurer l’organisation de l’événement, 1 000 000 € a été débloqué pour le budget, en plus des 2 000 préventes vendues avant le festival. En termes de retombées économiques, on estime l’édition précédente à 400 000 € pour les communes voisines. D’après les commerçants du bourg, le festival engendre en 5 jours les ventes représentant 3 semaines de période creuse.

 

DSC_1591Pour son respect de l’environnement, le Hadra Trance Festival a reçu pour la 4ème fois consécutive la récompense du Greener Festival Award. Afin de préserver ce magnifique espace naturel, le public a été sensibilisé au respect de l’environnement. Pour une totale réussite, les organisateurs ont mis en place la règle des « 3 R », c’est à dire Réduire, Réutiliser et Recycler. Afin que ces actions soient optimum, 10 000 cendriers portables et des gobelets réutilisables ont été mis à disposition afin de limiter les mégots et les déchets sur le site. Des toilettes sèches ainsi que la récupération et le traitement des eaux grises ont permis d’économiser pas loin de 30 m³ d’eau. Ainsi, les organisateurs, consciencieux de la faune et de la flore, ont volontairement décalé le festival et réduit à 97 Db (au lieu de 105 autorisés) pour supprimer les nuisances sur la reproduction des oiseaux. En ce qui concerne la production des gaz à effet de serre, le Hadra Trance Festival met à disposition de son public des bus en provenance d’une trentaine de destinations de manière à privilégier le transport en commun.

 

 

DSC_1618

  • Le Hadra en quelques chiffres :
  • 40 000 festivaliers
  • 80 prestataires provenant de 25 pays
  • 3 scènes
  • 4 jours de musique non-stop
  • 400 bénévoles
  • 4 Greener festival Award consécutifs (2010, 2011, 2012, 2013)
  • 10 000 cendriers portables distribués
  • Le festival a fait SOLD OUT pour cette 8ème édition

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR :

Avatar
Pierre Daveau et Alexandre Lemaire
DERNIERS ARTICLES DE L'AUTEUR:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *