Quand augmenter sa taille aussi veut dire appuyer son engagement dans la qualité

Plage du Fontanil – Parc de Miribel Jonage, 4 jours de festivités du jeudi 29 août au 1er septembre 2019


Encore cette année, nous sommes ravis de la programmation. Déjà lancée pour son 20ème anniversaire, le festival Woodstower continue de prendre une nouvelle dimension avec un jour de plus et une programmation de plus de 50 artistes. De quoi aller encore plus loin dans les records !

Pour la 21ème édition, on repart donc sur les mêmes bases : le site de Miribel, du rap, de l’électro, de l’éco-responsabilité, du lyonnais, du solide.

woodstower_bandeau
Les grands noms (la timeline en suivant)

L’éco-festival lyonnais, du concret –

Je voulais commencer par prendre le temps de parler de l’éco-responsabilité avant de me plonger dans l’univers musical. A la place des grands mots qu’on retrouve trop souvent, nous avons des données précises témoignant de cette mobilisation. Sincèrement, pour une fois qu’on peut avoir accès à des résultats concrets, je ne vais pas me priver de les partager !

La plage du Fontanil qui accueille les festivaliers est au cœur du Grand Parc de Miribel Jonage. Ce dernier est un site très particulier pour la métropole de Lyon. Il y mélange à la fois les enjeux de biodiversité, d’alimentation durable, et de sensibilisation. Si l’on reprend les termes du projet Grand Parc 2030 : il s’agit d’un espace naturel véritable « laboratoire où s’expérimente une gestion ambitieuse des milieux, fondée sur une recherche perpétuelle d’équilibre entre ses différentes fonctions ». Le ton est donné.

Le Woodstower s’est dès le début emparé de ces ambitions et tend à appuyer les efforts de sensibilisation. Très nettement marquée, la couleur de l’éco-responsabilité caractérise tous les points définissant l’évènement. Des actions innovantes et coopératives en termes de développement durable sont menées et réfléchies à chaque étape : logistique, choix des partenaires, alimentation, gestion des déchets, usage limité des ressources et de l’eau, communication, la protection des festivaliers (mesures de l’exposition sonore via le projet européen MONICA) …. Regardez le bilan !

Cette année, une nouveauté : pense à recycler tes mégots !

Les objectifs sont bien ciblés, on sait d’où on part. Il ne reste plus qu’à savoir jusqu’où ils vont aller. Nous ne manquerons pas de suivre les avancées ! D’ailleurs, l’équipe du Woodstower est à l’écoute de toute initiative porteuse de sens qu’il peut intégrer à sa démarche : tu as une idée/un projet, tu as jusqu’au 22 mai de chaque année pour candidater !

Bien ! Maintenant que nous nous sommes (r)assurés de l’éthique de ce joli festival, cherchons à approfondir ce qu’il nous propose culturellement :

La programmation “miamesque” –

Comme promis, la timeline complète

Le Woodstower a trouvé de quoi bien occuper 4 scènes à partir de 19h15 et jusqu’à 4h (hors jeudi qui finira vers minuit) – MainStage, WoodsFloor, Chapiteau, Scène St Denis, complétées par la Prairie et la Plage en journée (gratuite et avec une foultitude d’activités dont la fameuse tyrolienne).

Ça commence dès le jeudi avec l’ouverture tant attendue, d’une soirée qui s’annonce mémorable avec un crescendo de Blade (le hip-hop du tremplin du Ninkasi Lab), du Rap avec Rémy (avec son passage remarqué et ses 17M de vues), Nekfeu (dont on a pas encore fait le tour de ses 34 étoiles vagabondes en expansion, on ne va pas le louper sur scène), Todiefor (avec une house et des featuring belges sur lesquels on a tous dansé) et Etienne de Crécy (besoin d’une présentation ?).

Comme toi, on se dit qu’il faut penser à garder de l’énergie, pour la suite … C’est dense. Notre cure de vitamines est engagée en anticipation.

Camping gratuit, réveil à la plage (dors bien et sois en forme)


Après la pop de Claire Laffut, c’est le bonheur d’Amadou&Miriam qu’on va aller chercher en ce vendredi. Le choix reste encore très difficile de notre côté, peut-être peux-tu nous aider, mais entre Johan Papaconstantino, Aloïse Sauvage, Effigie, Synapson, Kog and the Zongo brigade et Yuksek, on ne va pas savoir où donner de la tête pour ne pas en perdre une miette. Personnellement, j’avoue avoir un faible pour Yuksek en ce milieu de soirée. La techno prendra la suite ! Il y a du choix que ce soit sur le Woodsfloor ou sous le Chapiteau. Tu pourras te laisser emporter par Recondite (de la lancinante poésie) et la techouse de Giorgia Anguili puis finir frénétiquement sur Dave Clarke.

N’hésites pas à faire des rappels Rap avec la Scène St Denis qui accueillera les performances de Tracy de Sà, Josman et Nusky.

Samedi, c’est généreusement éclectique. Tu auras l’impression d’avoir vécu trois soirées en l’une ! Un condensé de plaisirs variés. D’abord Grand Blanc, qui te cueillera avec ses paroles suaves et leurs voix envoutantes pour la note rock de la soirée. En face, c’est Canine, un collectif féminin mouvant et complet. Virage Rap avec Youssoupha et sa Polaroïde expérience d’où ressort la chaleur consciente de sa voix. Nouveau virage avec Panda Dub, à la mythique réputation, qui lancera les bpm marquant le début de la nuit pleine de techno, d’acide-techno, de raggateck et d’hardteck (pour les plus vigoureux !). J’attends avec impatience la ravissante découverte techno champêtre : Irène Drésel.

Camping gratuit, avec le tournis de tous ces virages 


Dimanche, faire le bilan, profiter des dernières minutes de vacances sur la plage, écouter de la douce soul et lire. Bref, prenons le temps avant de rentrer … 

Petit apparté sur les infos pratiques :

Les prixPetits points organisaton

Par soirée : de 25,99 € à 27,99 € (celle de jeudi est un peu plus chère 38€)

Pass 3 soirs : de 76,90 € à 82 €

Cette année, le Cahsless est optimisé. Tu pourras recharger en amont : ici

En bus : la ligne 83 est prolongée exceptionnelement pour l’évènement (départs toutes les 15min jusqu’à 6h)

PENSE A RESERVER LA NAVETTE POUR LE JEUDI SOIR (5,5€)

En vélo : départs groupés de Guillotière

etc…

On t’y attend, beau.belle, en forme, bronzé.e !

 Crédits photos : Woodstower , Grand Parc de Miribel Jonage

Plus d’infos sur : www.woodstower.com/fr/festival/ 

Cet article a été rédigé par :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *