Malgré cette soirée pluvieuse, le public est au rendez-vous, bien décidé à faire la fête et voyager en Amérique du Sud.
La salle est bondée comme rarement, certains osent à peine entrer dans cette fosse compacte.

David Walters (solo)

C’est à l’entracte que nous arrivons à l’espace Julien, constatant que David Walters vient de quitter la scène. Si nous n’avons pas su être au rendez-vous, ce n’est certainement pas par manque d’intérêt pour l’homme et l’artiste.

Musicien pluridisciplinaire, DJ, mais aussi animateur dans l’émission télé « Les nouveaux explorateurs » pour laquelle il aura voyagé aux quatre coins du monde à la rencontre de passionnés, David Walters incarne tout ce qui rassemble dans la musique.

Flavia Coelho

Véritable ambassadrice en France de la nouvelle scène brésilienne, Flavia Coelho casse les codes et prône avec succès le métissage culturel.
Depuis Bossa Muffin en 2011, révélant l’artiste et ce nouveau style musical aux origines variées sur fond de reggae, la chanteuse écume les salles et festivals.

Pour la troisième année consécutive, l’artiste est marraine du Meltin’art dont elle partage sans nul doute les valeurs.
Dans son nouvel album intitulé « DNA » sorti en octobre, Flavia Coelho aborde des sujets sensibles liés à la politique brésilienne actuelle.
Ce soir la foule se déhanchera sur des morceaux toujours aussi radieux et festifs, dont les textes engagés danseront sur cette mélodieuse langue qu’est le Portugais à l’accent brésilien.  

Accompagnée de ses deux fidèles musiciens ; Victor Vagh derrière les synthés et hommes aux multiples casquettes, Al Chonville assis à la batterie pour délivrer des rythmiques endiablées ; les deux hommes se présentent chacun surmonté d’un chapeau Panama.

Devant ce sourire ravageur ponctué de cheveux bouclés volumineux, la guitare Headless que tient la chanteuse chantonne les premiers riffs. La fête populaire est lancée !
Aucun doute, Flavia Coelho revient avec un album singulier, toujours aux airs furieux de Funk Carioca, Ragga, Pop, où la chanteuse s’adonne à quelques couplets rappés façon trap, tout est prétexte à danser.

Au moment où la chanteuse se met à frapper les tambours, l’ambiance est à la Batucada. Les cymbales d’Al Chonville surplombant d’un bon bras l’homme sont à l’image de l’énergie débordante qui empli la fosse. Comme pour dire « n’essayez pas de vous asseoir, sautez, dansez, zoukez ce soir ! ». La richesse musicale des artistes nous transporte une fois de plus des Caraïbes à l’Afrique, dans cette petite salle d’occident qu’est l’Espace Julien.

Quand Flavia rend grâce aux deux musiciens, l’ambiance se tamise et les lumières percent la fumée pour ne laisser paraître qu’une silhouette se déhanchant comme un jour de carnaval.
Mais un carnaval n’est rien sans une foule débordante et cette jeune femme qui rejoint spontanément la scène pour partager quelques pas, Billy Django raisonnant de sens.
Si la raison veut qu’on ne puisse pas tous fouler les planches, Flavia Coelho nous invite à présent à danser d’un élan commun, cassant la frontière qui pourrait encore nous séparer des artistes.

Al Chonville et Flavia Coelho échangent leur place le temps d’un morceau. On découvre la voix profonde et puissante de l’homme que les projecteurs éclairs exclusivement, effaçant Victor et la chanteuse tout juste perceptible, mais toujours aussi énergique, derrière cette batterie.

Pour l’un des derniers morceaux, David Walters nous fait le plaisir de rejoindre le trio sur scène, partageant quelques chants et pas de danses. Les deux artistes aux micros s’amusent, cela se ressent, dans un bonheur semblant étreindre la foule.

L’espace Julien nous aura encore gratifié d’une belle affiche ce soir. Il est temps de rentrer et prendre quelques forces pour demain.
Le Meltin’art retournera au Makeda pour clôturer le festival. La petite scène accueillera Al’Tarba & Senbeï suivi de Smokey Joe, quand Seb&Ju démarreront cette dernière soirée.

Festival Meltin'Art #5 – Flavia Coelho et David Walters à L'espace Julien & Cumbia Party au Makeda, 15/11/2019

What a night !Vous êtiez beaux, vous êtiez chauds et vous êtiez nombreux hier à l'Espace Julien Marseille pour accueillir la batucada Cascara Marseille, notre Marraine FLAVIA COELHO et David Walters ! Et ça n'a pas déssempli pour la suite car Le Makeda à aussi eu très chaud grâce à Pacheco Terror et sa Cumbia Party ! On vous donne rdv ce soir pour la dernière, on est ouvert jusqu'a 4h du mat !! Merci à Catring pour la vidéo.#meltinart2019 #espacejulien #lacascaramarseille #flaviacoelho #davidwalters #lemakeda #pachecoterror #bossamuffin #cumbia #soul #marseille #festival #welive4music #thelastoneistonight

Publiée par Festival Meltin' Art sur Samedi 16 novembre 2019

Découvrez nos autres articles à propos du Festival Meltin’Art :

[Interview] Sidney, H.I.P. H.O.P. « Je prépare un album, je vais fêter mes 50 ans de métier »

[Interview] Sidney, H.I.P. H.O.P. « Je prépare un album, je vais fêter mes 50 ans de métier »
Sidney, c’est à lui seul que nous devons l’arrivée du HipHop en France, et plus précisément sur nos écrans. Animateur ...
Lire La Suite…

[Festival Meltin’Art] David Walters & Flavia Coelho

Flavia Coelho et David Walters à l'espace Julien pour le festival Meltin'Art
Malgré cette soirée pluvieuse, le public est au rendez-vous, bien décidé à faire la fête et voyager en Amérique du ...
Lire La Suite…

[Festival Meltin’Art] Gaïo, Siska & Charles X

[Festival Meltin’Art] Gaïo, Siska & Charles X
Ceux qui sont restés cloîtrés chez eux ont tout manqué. Le Meltin’Art était le condensé musical à ne pas rater ...
Lire La Suite…

Cet article a été rédigé par :

Avatar

Graphiste / Web-bidouilleur ayant baigné depuis tout jeune entre rock, reggae, variété et hip-hop, la curiosité reste le lien étroit entre passions et activités professionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *