Paris HipHop 2017Le 8 juin dernier nous avons eu la chance d’être conviés à la conférence de presse du Festival Paris HipHop, un événement parisien qui regroupe les différentes facettes de cette culture : DJing, Dance, Beatmaking, Graffiti, Rap, etc. À l’occasion de cette conférence, le parrain du festival, DJ Cut Killer, ainsi que des artistes tel que Vicelow (ancien membre du Saïan Supa Crew), ou encore Salsa, CEO du label Din Record, ont répondu présents. Les invités ont témoigné de l’importance de ce festival, appuyant sur son rôle pour la communauté ainsi que sur la qualité de la programmation de cette 12ème édition.

Le programme regroupe concerts, graffiti, danse, cinéma, conférences, et a pour vocation de célébrer la richesse du HipHop en France et à l’international, tout en faisant sa promotion auprès des publics et des institutions. HipHop Citoyens, en tant que structure d’entrepreneuriat équitable, a souhaité mettre l’accent sur les acteurs et initiatives à visée éducative, favorisant ainsi les projets en réseaux ou participatifs. Le but étant de briser la fatalité de l’exclusion en construisant une dynamique de cohésion sociale grâce aux cultures urbaines au sens large, qui constituent aujourd’hui un des dénominateurs culturels communs majeurs des nouvelles générations.

Ainsi, la programmation de Paris HipHop s’est tournée également vers les initiatives en affinité avec le festival, s’élargissant ainsi à une programmation Off.

Cette année l’accent est mis sur un battle unique en son genre, qui met en corrélation beatmakers et breakers. Une manière originale de mettre un coup de projecteur sur ces techniciens du son, à l’origine de tous morceaux musicaux et dont malheureusement on ne parle que très peu. Ce battle, appelé le BeatDance Contest, est coorganisé par I Love This Dance et 9.2 Styles, et est initié par Vicelow.

 

 

La nouveauté de cette 12ème édition promet de faire des heureux. En effet. Une soirée de clôture, le Paris HipHop Closing, se résumera à 10h de concerts en plein air, de DJ sets agrémentés de performances graffiti et danse, avec plus d’une dizaine d’artistes internationaux et français, dont Cut Killer et Joey Star (NTM). Cut Killer, qui d’ailleurs, insiste sur le fait qu’il souhaite être un parrain digne de ce nom en étant présent au maximum sur ce festival, participant ainsi à différents événements.

La saison de la Colombie en France a également son impact sur la programmation puisque le Crew Peligrosos BBoys viendra à la rencontre des beatmakers français de Infamous Crew, que DJ OldJay nous concoctera un mix franco-colombien et que le film « La Playa » du réalisateur Juan Andrés Arango sera projeté.

Un Label permettra d’accoler l’étiquette « Paris HipHop » aux concerts ayant lieu courant juin – début juillet en Île-de-France. Médine, Lacraps, KeBlack, Prince Waly, Gavlyn, Swift Guad et bien d’autres seront donc au sein de cette 12ème édition.

Cet événement d’envergure permettra de mettre l’accent sur l’ancienne et la nouvelle génération du rap français puisque le « Night & Day Live ! » réunira sur le même plateau les artistes indépendants qui ont marqué l’histoire du rap en France tels que TSN, Expression Direkt, Triptik, Section Fu, Different Teep, Koma, etc. La nouvelle génération sera quant-à-elle représentée au sein de la programmation générale (Bruck, issu du Buzz Booster Île-de-France, Josman, Tasha The Amazon, Ogiz, etc.) et lors de la finale Lord Of The Weak France. Cette compétition est en réalité un tremplin HipHop mondial né aux États-Unis en 2000 et qui aujourd’hui est présent dans une vingtaine de pays. Ce concept permet de challenger les rappeurs de la nouvelle scène par le biais d’exercices différents mettant en avant leur capacité à improviser et à rapper.

Pédagogie et éducation seront aussi de la partie avec des cours de danse, mais aussi des cours d’anglais basés sur les lyrics de nos artistes favoris américains, le tout grâce aux ateliers de One two three… Rap, une startup qui a notamment été élue Mooc (plateforme d’apprentissage en ligne) le plus original de l’année.

Vous l’aurez compris, la programmation est vaste et il y aura forcément de quoi faire frémir les amateurs de cultures urbaines. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Le site Paris HipHop.

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR :

Avatar
Léa Sapolin
Rédactrice en chef adjointe et webmaster du Magazine.
Passionnée de HipHop français et de musique à textes, en charge de la partie rap du magazine depuis mes 11ans.
Chargée de communication à mon compte et chef de projet Web à Oxatis.
Projet perso en cours : www.omega-13.fr

Commentaires

  1. Bonjour,

    Au regard des forts risques d’orages et averses qui se précisent jours après jours pour la journée de demain, l’association Hip Hop Citoyens est contrainte de déplacer Paris Hip Hop Closing au Trabendo, La Villette.

    Au plaisir de vous accueillir,

    La team PHH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *