Pouvez-vous nous raconter votre naissance artistique? 

Je pense que mes deux premières rencontres avec la musique ont été capitales pour moi.

La première commence dans la voiture de mes parents quand j’étais petit, bercé ou ennuyé par les cassettes audio et les CD de leurs préférences (Bob Dylan, Jean-Louis Aubert, Alain Bashung, etc.)

À force d’écoute volontaire ou pas, on se crée les prémisses d’une identité musicale qui ressortira plus ou moins rapidement.

Ma deuxième rencontre fut à mon adolescence en découvrant les musiciens de rue, naturellement je me suis arrêté pour les voir, les écouter et sans m’en rendre compte je me suis retrouvé à parler avec eux, les suivre, à connaître toutes leurs chansons et finalement recevoir une guitare de la part de mes parents qui m’a permis d’apprendre petit à petit en essayant de copier ces artistes de rues pour finalement me retrouver à jouer à leurs côtés.

S’ensuivent les concerts dans les scènes ouvertes de bars anglo-saxons et la découverte du monde artistique de la nuit.

J’ai écrit mon premier texte “Augustin” figurant sur mon premier E.P quand j’avais 17-18 ans, retraçant l’histoire d’un homme qui, bloqué par la peur de s’ouvrir et mal faire, condamne son existence à une vie bien rangée, sans saveur, dont il se serait bien passé, une manière pour moi d’exorciser la peur et aller toujours contre les regrets.

Si nous devions résumer votre parcours en 3 moments clés auxquels feriez-vous référence? 

Pour faire grossier, je dirai, dans un ordre chronologique, en premier ma découverte des musiciens dans les rues de Paris, en second ma rencontre avec la musique celtique/folk et l’apprentissage de l’anglais grâce à mes voyages au Royaume-Uni et aux USA et en troisième la création de mon premier CD de composition.

Ce sont trois périodes de ma vie bien distinctes, mais logiquement successives.

Comment pourriez-vous décrire votre univers musical?

C’est une question compliquée puisqu’il est compliqué, en tout cas pour ma part, de me voir à la troisième personne.

Je dirais que mon univers musical est ressemblant à mes influences Folk, Rock, chanson française, country, Pop, mais l’avis des gens sur mon style musical est tout aussi valide que la mienne.

Afin de présenter votre dernier projet pouvez-vous nous raconter sa conception : comment vous avez procédé pour le concevoir? 

Mon deuxième CD “Obsidienne” qui sortira le 4 juin 2021 est le fruit d’un travail commun avec l’arrangeur Nicolas Maillol rencontré dans les scènes ouvertes parisiennes.

Nous avons eu à cœur de mélanger nos univers, lui plus axé sur le métal et rock et moi plus sur la musique folk nord-américaine, la musique celtique et les textes français.

Nous avons décelé une complémentarité naturelle que nous avons creusée un maximum pour créer cet album dès la première semaine de confinement suite à la pandémie de Covid en mars 2020.

Pouvez-vous nous parler de votre morceau coup de cœur? 

Je n’ai pas de morceau coup de cœur pour mes créations, chaque morceau a son histoire et sont tous pages d’un livre qui n’existerait pas sans eux.

Après pour ce qui est des autres artistes j’ai une affection particulière pour les albums, “L’homme à tête de chou” de Serge Gainsbourg, “Highway 61 Revisited” de Bob Dylan, “The Masterplan” d’Oasis.

Si vous deviez choisir un morceau à écouter en premier pour vous découvrir, lequel ce serait? 

Je n’ai pas de morceau particulier à proposer, je dirai feuilletez mes albums, il y a dans chaque chanson une part de moi et certains morceaux toucheront certains plus que d’autres.

J’espère en tout cas que ma musique évoquera des sentiments variés et permettra à chacun de voir de nouvelles choses ou de s’y retrouver.

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR :

Léa Sapolin
Rédactrice en chef adjointe et webmaster du Magazine.
Passionnée de HipHop français et de musique à textes, en charge de la partie rap du magazine depuis mes 11ans.
Chargée de communication à mon compte et chef de projet Web à Oxatis.
Projet perso en cours : www.omega-13.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *