as-animals-pochette album

Belle introduction classique avec « Stampede » en prélude au titre éponyme. Le duo Zara Desbonnes et Frédéric Grange officie dans la pop de luxe. Le travail d’orfèvre des arrangements présuppose une grande préparation en studio ou, plus simplement, en home-studio.  « I See Ghost (Ghost Gunfighter) » avait préparé le terrain, en single clinquant, bien loin pourtant des tubes de pacotilles. Tous les bons ingrédients figurent au registre inspiré développé dans cet album. Heureusement, l’abondance ne rime pas avec surabondance ni overdose. Il suffit de se laisser couler au fil d’un univers qui a posé un ensemble de repères dédiés aux plaisirs du son (« So Cold », « Burn Like A Fire »). Savoir-faire et formidable gestion des détails : ne prendre que la première minute de « Big Slap » par exemple pour s’en rendre compte. Chaque seconde s’inscrit dans un souci d’efficacité. Un disque complètement à sa place dans l’actualité, comme la cristallisation de tout ce qui se fait aujourd’hui. Rien de franchement nouveau dans les proposiitons, effectivement, mais superbe synthèse de la musique du milieu de la deuxième décennie du XXIème siècle.

 

AS Animals 2

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR :

Avatar
Marc Sapolin
De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *