Santafée pochette

Cinq titres pour un premier aperçu. Floo a pris la peau de Santafée, soit une formule groupe correspondant  au résultat d’une riche expérience en diverses formules dont celle, en solo, chère à l’artiste habituée à reprendre tant les classiques du répertoire français que des tubes américains. « Time to leave », en introduction, propose de fait une liaison sans ambages. Esprit aux confins du western avec une guitare claire et réverbérée, propice à dépeindre les grands espaces. Et, si le titre est en anglais, une bonne partie du texte – les couplets -, sont en français. Joli voyage donc. Sur « James Dean », une très belle ballade, on entre de plain-pied dans la pureté vocale de l’artiste, à l’aise dans la sensualité d’une promenade nostalgique. « Crazy » reste outre-Atlantique. Blues énervé et éraillé, laissant place toutefois à l’inscription de mélodies transitoires jouant les contrastes heureux. Les deux titres suivants, posés sur d’élégantes parties de guitare acoustiques, confirment un potentiel mélodique évident. On attend la suite avec impatience.

Santafée Wanted

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR :

Avatar
Marc Sapolin
De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *