Larry Gus_I Need New Eyes_Album Cover HD

« Black Veil Of Fail », impose un ton typique mêlant douceur, langueur et nappes synthétiques ambiantes, complètement dans l’air du temps. Et puis voilà soudain une incursion orientale, chantée sur fond de bâton de pluie, transformant alors, sans la détourner complètement, l’ambiance initiale. C’est d’ailleurs ainsi que se lance le second titre, avant d’asseoir les scansions d’une rythmique partagée entre une basse hachée, une batterie et quelques accords de synthé (« NP Complete »). Larry Gus présente un projet « à personnalité ». C’est tout un art de la construction qui se développe dans ses chansons, avec toujours ce soucis d’une rythmique aiguisée (« A Set Of Replies »), supportant  les chants : voix suave, lancée dans les hauteurs proches, ou positionnée dans un registre plus grave. Et tournent autour des refrains de joyeuses mélodies jouées avec la richesse des sons du clavier. Il y a une récurrence, comme une signature d’artiste, combinant rythme rapide, effet de course et rapport à la sonorité naturelle (bois, frottements…), ce qui distingue par exemple d’un bout à l’autre de « Taking The Personal Away ». Un truc qui pourrait rapidement influencer nombre d’artistes, comme le flic-floc percussif d’Asaf Avidan sur le remix de « One Day – Recogning Song » ou Milky Chance avec son « Stolen Dance », qui a su donner tant d’envie à beaucoup d’autres musiciens en mal d’originalité – ce qui n’est pas forcément pour produire le meilleur, d’ailleurs. Et lorsqu’il est question d’amour, Larry Gus sait être cool (lancinant « Belong To Love »). Enfin bref, un disque qu’il fait bon découvrir en guettant tous ces petits trucs plein d’effets parsemés tout au long de ces huit titres, s’étirant souvent au-delà des six minutes. On aime ce qui ne respecte pas les codes de la mode en cours. Bravo Larry !

 

Larry Gus 1  Larry Gus 2

 

Cet article a été rédigé par :

Avatar

De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *