Quatrième album solo pour cette chanteuse d’origine grecque. Si elle s’est fait connaître avec le groupe The Fiery Furnace, c’est aussi accompagnée de ses musiciens de tournée que son précédent album avait été enregistré. Celui-ci a été conçu et réalisé quasiment en solitaire. L’inspiration a été marquée par un voyage en Grèce, le titre de l’album étant le nom d’une boite de nuit, ou plutôt une discothèque gothique, qui a finalement beaucoup compté pour l’esprit de ce disque. Mais qu’y a-t-il de gothique dans ce « Rebound » ? Peut-être juste un peu de cette condescendance sonore propre aux années 80 avec fonds de synthé ambiant, tel que l’on peut en entendre dans « Everything » par exemple, ou ces nappes prenantes constituant le squelette atmosphérique de « Nice To Be Nowhere ». La musique d’Eleanor Friedberger s’appuie sur les esquisses mélodiques croisées. D’une part les parties vocales, souples et heureuses, puis les associations instrumentales conçues en complémentarité, riches et minimalistes en même temps, car évitant toute superposition inutile. Il se dégage un respect particulier, comme si chaque musicien restait attentif au jeu de chacun des membres de l’orchestre, sauf qu’il n’y a qu’Eleanor, à l’écoute d’elle-même, surlignant à sa façon chacune des phrases de ses chansons. « In Between Stars » est le titre qui se démarque le plus facilement du lot. Puis, bien vite, les accroches se font au fil des refrains (« Make Me A Song », l’excellent « Are We Good ? »). « Rebound » est un album qui s’écoute avec plaisir, imposant calme et détente, au travers de ses ballades très souvent à mi-chemin du rock, avec ses éléments organiquement plus prononcés : effets de guitare, rythmes, refrains, sur des titres comme « The Letter », « It’s Hard » ou « Showy Early Spring ».

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR :

Avatar
Marc Sapolin
De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *