Quand le blues rejoint le gospel, Ruthie Foster souhaite la bienvenue à la maison. Avec les Blind Boys Of Alabama, elle partage plusieurs titres de cet album inspiré. A commencer par ce « Welcome Home » joyeux et profond. Ils remettent le couvert ensemble sur « Lord Remember Me », « Long Time Gone »…

La société d’appréciation des nuages est le sous-titre-traduction en français de ce dernier album. Cette inscription figure sur un van qui a servi à Melanie pour une précédente tournée. Une « mini maison » à l’image de cette australienne voyageuse qui ne craint pas les aller-retour entre Australie, France, Hollande, Malaysie… Quant à la peinture…

Un violoncelle, un banjo, ou une guitare. Leyla Mc Calla s’accompagne comme personne. Ne serait-ce que le violoncelle, qu’elle tient comme une guitare et en joue à la façon picking. Décrire la musique de cette jeune américaine d’origine haïtienne n’est pas évident. Est-ce du blues, du folk, de la musique traditionnelle revisitée ? Savoir que Leyla est…

Le nouveau « Rémi TOMISLAV Bricka » n’a plus qu’à apprendre l’envol de tourterelles. Le reste il le connait déjà sur le bout des doigts. Guitare, harmonica, grosse caisse et charleston aux pieds, siège sous les fesses, Tomislav la joue homme-orchestre. En studio, il fait quasiment tout le reste, basse, claviers, et invite quelques musiciens pour les…

Souvent, lorsque les premières écoutes laissent perplexe, il y a fort à parier qu’un peu d’insistance modifie largement l’appréciation. A condition bien sûr d’être en présence d’abord d’un travail de qualité. Côté son, il y a tout un travail d’ambiance évident, dès « The tide pulls from the moon », le premier titre aux accents évaporés. Un…

Un demi-album complété par les titres composés par l’artiste pour la BO du film de Bouli Lanners, « Les Géants ». Bram Vanparys pourrait être considéré comme un folksinger. Mais ce serait trop vite faire abstraction du travail d’habillage de ses chansons. Dès « Sleeping Miners », le travail des voix en murmure crée une ambiance telle que l’on…

BABET, Piano Monstre

16 septembre 2010 0

Le premier album avait laissé une hyper sympathique impression. On découvrait la fée de Dionysos en solo, car elle jouait en plus quasiment tous les instruments -, dans un  répertoire très personnel et attachant. Sans être très éloigné du travail fait par le groupe, elle assumait sa sentimentalité de la plus belle façon. Ce second…

Il y a quelques temps nous avions craqué sur un titre de Lunès. Un fabuleux « Mieux ensemble (dans un nouveau monde en couleur) ». David, l’artiste, a croisé entre-temps Mademoiselle Michaëla, avec laquelle ils décident le mariage musical. Cela donne Fergessen, qui signe le pacte « Les accords tacites ». Dans notre lecteur, ce premier album s’impose en…