Cover-EP-For-The-Hackers-Bloody-ColorsAllez hop, « Babyshambles » comme référence imagée, tant musicale que pour l’esprit, titre du premier titre. Voilà comment on annonce la couleur chez For The Hackers dont la petite amie devient « sa » Babyshambles. Le chant est à la BB Brunes et les propos se laissent aller avec des phrases osées ( ?) comme « Tu es si sensuelle que j’veux te baiser ». Provocation gratuite ou simple esprit de la jeunesse actuelle, plus directe et rentre-dedans ? « Laisse aller ton corps – sexe-tape – tu es ma victime… » La mode est à cette forme de liberté cherchant ce qui pourrait bien percuter, à rechercher dans les mots puisque la musique se contentera d’exposer ses  conjugaisons rock’n roll classiques, mais très bien alignées. Quelques incursions spatiales, comme certains sons de guitare ou une intro pianotée, confirment malgré tout une ouverture musicale promettant d’autres pistes pour le futur du groupe. Rien à redire sur l’énergie dégagée, bien en harmonie avec le « Bloody Colors » de ce quatre titres carte de visite. Mais ne nous y trompons pas, ce combo normand n’en est pasà sa première répétition puisque voilà déjà bien quatre années qu’il officie sur les scènes régionales et autres. Ce qui expliquerait ces réussies mises en place musicales.

for-the-hackers-201mo

https://www.youtube.com/watch?v=nih8ibXtWMM

Cet article a été rédigé par :

Avatar

De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *