Présenté comme le « MICHAU-LES_CREVETTES_ONT_LE_COEUR-750x1097journal sexy d’une trentenaire », ce recueil de courts chapitres au rythme enlevé peut très facilement supporter la comparaison avec  un autre journal, celui de Bridget Jones. Mais l’humour de Marion Michau est sacrément vivace et soutenu, ricochant sans cesse sur le moindre détail avec un regard et des correspondances inattendues et percutantes. Peut-être une savante déformation professionnelle de scripte-cinéma, relevant au millimètre chaque petite particularité d’une situation, qu’elle soit physique, géographique, vestimentaire. L’aventure repose non seulement sur la fabuleuse problématique de trouver l’homme idéal de sa vie, mais délire un peu plus loin en associant les parallèles de vie de la bande des quatre louves, Marion et ses trois meilleures amies, à qui il en arrive de belles aussi. Pas le temps de s’ennuyer, et un plaisir évident à naviguer dans ce joyeux bin’s désorganisé, introduit par d’assez subtils jeux de mots, en tête de chaque départ de récits. Marion Michaud réussit grâce à un talent d’écriture finalement rare dans le style, abordant avec richesse une thématique galvaudée par ailleurs. Serait-on séduit par le charmant sourire de quatrième de couverture ? Précisons toutefois qu’au-delà de l’humour, Marion parvient à glisser une jolie lampée de suspense, à sa manière, mais élégamment menée.

 

Marion Michau 1

Cet article a été rédigé par :

Avatar

De l’organisation de concerts aux interviews d’artistes il n’y avait qu’un pas. Plus de vingt-cinq ans de rencontres avec les artistes et toujours la passion de la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *