En cette soirée de mi-décembre, le 14 pour être précis, j’ai quitté ma terre marseillaise pour me rendre sur Istres. Tourisme nocturne ? Que nenni !Nous avions rendez-vous avec Eddy De Pretto, qui projetait de faire salle comble à l’Usine. Le jeune homme parviendra-t-il à nous réchauffer, vu la température extérieure à faire frissonner un glaçon ? Une…

Coelho, Vanités Il est 20h29, nous sommes au Moulin. Les premières notes tombent, initiées par le DJ, ou plutôt par le beatmaker à en croire ses instruments. Un batteur le rejoint, suivi quelques minutes après d’un jeune homme vêtu d’une doudoune sans manche et d’une casquette noire. Il lâche ses premiers mots, posé, calmement. Son…

Il est très jeune, il a la banane, et il fait salle comble : c'est le phénomène Moha La Squale. Il ne lui a pas fallu plus d'un an de rap et plus d'un album pour avoir son lot de groupies et attester sa notoriété. Du haut de ses 24 ans, le gamin a du…

On s’est rendu au Cabaret Aléatoire le 17 Novembre pour le concert d’Odezenne. C’est Wilko & Ndy qui ont ouvert le bal avec leur hip-hop français hyper énergique. L’équipe est d’ici, leur public aussi, venu pour chanter leurs textes et sauter en rythme avec le trio : 2 MCs et un DJ. Ils veulent du bruit,…

(Photo par JunkPics.wa) La cité phocéenne dégote encore une fois le premier rôle. À la une des infos nationales, le titre du film a été donné et le compte est bien réel : Marseille incarne la « Ville insalubre ». Les habitants ne tournent pas dans un film. Pourtant, l’histoire ressemble à un mauvais scénario, un scénario auquel…

Les collectifs et les groupes ont toujours quelque-chose d’impressionnant, une pluralité qui fait de l’effet, un assemblage de caractères complémentaires qui offre une palette de styles et de sonorités dont on ne se lasse pas. Un groupe, ça va toujours plus loin, mais c’est un peu comme essayer de garder une paire de chaussettes ensemble,…

Il s’amuse avec les mots, il les prend, les affute et les plaque les uns après les autres avec technicité. Pour lui, « Le rap est un sport ». C'est comme dans le foot, une fois que tu as un ballon tu dribles tout le monde. Ce qui me fait kiffer c’est le flow, la technique et l’egotrip ».…

  « Grand chapeau en guise d’ornement, costume noir et sourire, cet homme a de la prestance ! Il est accompagné par un synthé, une guitare, une basse et une batterie. Les lumières scintillent, la scène est violette et deux jeunes filles qui se trémoussent derrière nous lâchent des “J’adore, j’adore!” à tout va. Cette fois-ci…